À propos de la maison d’édition

Ligne éditoriale

L’employé du Moi est une maison d’édition de bande dessinée fondée vers l’an 2000 par un groupe de dessinateurs. Nous sommes basés à Bruxelles.

Notre production de livres évolue au fil des envies, des expériences, des énergies et des rencontres. Notre ligne éditoriale se situe dans ce que l’on appelle couramment la BD indépendante. Les divers genres de nos publications vont du récit intimiste, aux histoires d’aventure, en passant par le suspens et parfois l’érotique. Nous donnons une attention particulière à l’épaisseur des récits, à leurs qualités narratives. Nous chérissons l’expérience vécue avec l’auteur tout au long de la création et de la production d’un livre.

Projets parallèles

Outre l’édition de livres, l’employé du Moi se tourne régulièrement vers de projets parallèles, en voici une liste plus ou moins complète du plus récent aux plus anciens

8 pages comics

PNG - 5.5 ko

Le projet de ce site est d’utiliser la diffusion numérique au service d’une des formes d’édition papier les plus simple qui soit, le fanzine (ou mini comics).
N’importe qui peut donc proposer ses fanzines au téléchargement, le site met en page automatiquement le fanzine. Les lecteurs doivent imprimer le mini comic afin de le lire.

Le site : http://8p.cx

Grandpapier

grandpapier bande dessinée
grandpapier.org, le plus important des projets en ligne a été démarré fin 2007. Cette plateforme permet la diffusion de bande dessinée en ligne, mais aussi – et plus accessoirement – de carnets de dessins ou même dans le cadre de projet comme les 24h de la bande dessinée, de court films d’animation.

Ce site permet aujourd’hui à plus de 450 auteurs de publier images et récits divers en toute liberté et dans le cadre d’une communauté de lecteur et d’auteurs passionnés. La finalité de ces récits lisibles en ligne gratuitement est multiple.

Le site sert à la fois de book en ligne pour certain mais aussi d’espace de pré-bublication pour d’autres, que ces récits finissent sur papier chez l’employé du Moi ou ailleurs. Ce projet permet à la maison d’édition de faire cohabiter sans ambiguïté différents horizons graphiques et narratifs. Ce lieu est le prétexte à rassembler des expériences individuelles ou collectives, intéressantes, inattendues, ludiques et surtout fédératrices.

Le site : http://grandpapier.org

40075km

40075km.net était un site web créé en 2005. Il a regroupé pendant deux ans les récits graphiques sur la thématique du déplacement. Le projet à été clôturé par la sortie d’un gros collectif de 600 pages à l’employé du Moi. Cet espace virtuel aura regroupé le temps d’une année quelques 350 dessinateurs.

JPEG - 19.7 ko

Vacances-o-matic

Là on choisit le texte de sa carte postale...
Le Vacances-o-matic est une machine qui compose pour vous un texte aléatoire de séjour de vacances et l’imprime sur une carte postale dessiné par un membre de l’employé du Moi. Cette installation a été produite pour le festival de la bande dessinée de Sierre 2003.

edM recordz

Un CD et un livret édité à l’aube de l’employé du Moi. Les morceaux de musique ont été produits par les auteurs, qui ont à leur tour et une exposition réalisés pour la Bédéthèque de Lisbonne en 2001.

JPEG - 27.7 ko

Historique

La collaboration des fondateurs a débuté en 1999 avec un hebdomadaire de bande dessinée Le Spon (Spon pour spontané). 47 numéros photocopiés, pliées, agrafés à 100 exemplaires, l’expérience durera un an. L’équipe est alors composée de David Libens,Claude Desmedt, Bert, Cédric Manche, Martin Maillard, Sacha Goerg, Stéphane Noël et Stéphanam.

PNG - 17.1 ko

Autour des années 2000, l’employé du Moi est créé. Le projet éditorial vise à éditer des livres plus conséquents avec de meilleurs moyens de production supporté par un relais tiers pour la distribution.

Les productions de la maison d’édition naissante ont voulu dans la lignée du SPON garder la narration comme priorité en empruntant souvent – au début seulement – les voies de l’autobiographie. La spontanéité reste préférée à la virtuosité tant qu’elle ne supplante pas la narration. Ce désir de garder les traits précieux surgissant de l’ébauche, d’éviter d’en faire trop par souci de sophistication est resté une ligne directrice forte au sein de la maison d’édition.

L’employé du Moi se compose aujourd’hui de plusieurs personnes qui participent à différents niveaux à la vie de la maison d’édition dont :

Max de Radiguès, Sacha Goerg, David Libens, Cédric Manche, Stéphane Noël, Matthias Rozes et Philippe Vanderheyden.

RSS